Actualité

Affaire Zeitouni : 6 ans requis contre le conducteur, 3 contre le passager

publié le 03/12/2014

Le procureur de la République de Paris a réclamé mercredi 6 ans de prison ferme à l'encontre d'Eric Robic et 3 à l'encontre de Claude Khayat, tous deux jugés depuis moins d'une semaine pour avoir accidentellement tué Lee Zeitouni, une jeune israélienne, à Tel-Aviv (Israël) en 2011.

Sur le même sujet

Les deux hommes avaient pris la fuite après l'accident et s'étaient réfugiés en Franceoù ils ont été interpellés pour une banale histoire d'escroquerie

Le procureur a fustigé «l'immoralité totale» d'Eric Robic, le conducteur du puissant 4x4 qui a renversé la jeune femme. Ce dernier encourt jusqu'à 10 ans de prison pour homicide involontaire et non-assistance à personne en danger. Claude Khayat jusqu'à cinq ans pour non-assistance à personne en danger.  

Lee Zeitouni, jeune prof de gym et de yoga de 25 ans, avait été tuée en traversant la rue sur un passage piéton au petit matin du 16 septembre 2011, alors qu'elle se rendait à son travail. Elle était alors auchée par la voiture d'Eric Robic, lancée, selon des témoins, à plus de 100 km/heure dans une zone limitée à 50.

Ce drame avait provoqué la colère en Israël et l'embarras de la France, qui n'extrade pas ses ressortissants hors Union européenne, et le procès était donc très attendu. Il s'était ouvert jeudi dernier mais avait été renvoyé après que l'avocat de Claude Khayat eut été agressé dans les toilettes du palais de justice de Paris par un inconnu qui lui a asséné un coup de poing à la mâchoire avant de s'enfuir.

VIDEO. En 2012, la famille de Lee Zeitouni se rendait en Francepour réclamer justice. 


VIDEO. En 2011, les proches de Lee Zeitouni interpellaient la France sur le drame. 

Le Parisien

Actualités

  • Berlin: perpétuité pour un «rodéo» mortel

    Par Le Figaro.fr avec AFP : 27/02/2017

    Suite
  • "Justice au XXIe siècle": les associations de sécurité routière mitigées

    Le Point

    Suite
  • GETTY IMAGES/ISTOCKPHOTO Une femme au volant, téléphone à la main, une attitude dangereuse.

    À ceux qui consentent au massacre sur la route

    Article de Jehanne Collard Avocate spécialisée dans la défense des victimes de la route, ex-présidente de la Fondation Anne-Cellier contre l'insécurité routière

    Suite
  • Des gendarmes participent à une opération de contrôle, le 22 juillet 2016 au péage de Beaumont, près de Moineville (Meurthe-et-Moselle). (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)

    Sécurité routière : le nombre de morts sur les routes a augmenté de 30,4% en septembre

    Selon les statistiques de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière, 335 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine.

    Suite
  • L'invité de 7h50 France Bleu Hérault : Le coup de gueule de Christophe Barret, procureur de la République de Montpellier

    Suite
Adhérer Faire un don Signer la pétition

Association
Charlotte Mathieu Adam

105 rue le Versant GALLICIAN
30 600 VAUVERT

> Nous contacter