Actualité

Dix ans de prison pour un chauffard ivre et drogué qui a tué un éboueur en Meurthe-et-Moselle

Nancy : publié le 12/05/15

Un comportement criminel similaire au chauffard de Charlotte sanctionné par la peine maximale prévue par la loi en matière d'homicide involontaire par véhicule terrestre.
Association Charlotte Mathieu Adam 

Le tribunal correctionnel de Briey a condamné un chauffard à 10 ans de prison ferme pour avoir fauché mortellement un éboueur en Meurthe-et-Moselle alors qu’il était en service. Le conducteur était ivre, drogué, sans permis, sans assurance et multirécidiviste.

 

Le juge du Tribunal correctionnel de Briey en Meurthe-et-Moselle a suivi les réquisitions du ministère public. Le chauffard a été condamné à dix ans de prison ferme après avoir fauché mortellement en 2014 un ripeur qui effectuait sa tournée dans un petit village du département près de Jarny.

140km/h au lieu des 50km/h

Le jeune homme avait été littéralement écrasé contre le camion benne par un chauffeur conduisant à vive allure dans les rues du village. Il conduisait à plus de 140 km/h au lieu des 50km/h autorisées en zone urbaine. L’éboueur avait eu les «jambes broyées» par la voiture contre la benne du véhicule. D’après les secours, la victime était «entre la vie et la mort» avec un pronostic engagé lors de son transfert vers les urgences de Briey puis de Nancy. Il est finalement décédé. Le chauffard était ivre et n’a pas été blessé. La passagère de la voiture, âgée de 23 ans, avait également été grièvement blessée. Elle souffre d’un important traumatisme facial.

Déjà condamné à 25 reprises

Le chauffard, âgé de 37 ans, est un multirécidiviste. Selon le Parquet de Briey, le jeune homme conduisait sous l’emprise de l’alcool, (positif à 1,27 grammes) et des stupéfiants (cannabis), n’avait pas de permis de conduire et n’était pas assuré. Le procureur de la République Yves Le Clair avait par ailleurs précisé qu’il a déjà été condamné pour de nombreuses infractions routières. Son casier judiciaire comporte déjà 25 mentions liées en grande partie au code de la route. La justice l’avait déjà condamné à trois mois de prison ferme pour conduite sans permis.

Le parquet avait mis en examen le chauffard et avait ouvert une information judiciaire pour «homicide aggravé». Le chauffard qui n’a pas été blessé risque jusqu’à dix ans d’emprisonnement. L’homme a été incarcéré en détention provisoire dans l’attente de son procès.

LORACTU.fr la rédaction


Actualités

  • Berlin: perpétuité pour un «rodéo» mortel

    Par Le Figaro.fr avec AFP : 27/02/2017

    Suite
  • "Justice au XXIe siècle": les associations de sécurité routière mitigées

    Le Point

    Suite
  • GETTY IMAGES/ISTOCKPHOTO Une femme au volant, téléphone à la main, une attitude dangereuse.

    À ceux qui consentent au massacre sur la route

    Article de Jehanne Collard Avocate spécialisée dans la défense des victimes de la route, ex-présidente de la Fondation Anne-Cellier contre l'insécurité routière

    Suite
  • Des gendarmes participent à une opération de contrôle, le 22 juillet 2016 au péage de Beaumont, près de Moineville (Meurthe-et-Moselle). (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)

    Sécurité routière : le nombre de morts sur les routes a augmenté de 30,4% en septembre

    Selon les statistiques de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière, 335 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine.

    Suite
  • L'invité de 7h50 France Bleu Hérault : Le coup de gueule de Christophe Barret, procureur de la République de Montpellier

    Suite
Adhérer Faire un don Signer la pétition

Association
Charlotte Mathieu Adam

105 rue le Versant GALLICIAN
30 600 VAUVERT

> Nous contacter