Actualité

Eric Robic, le chauffard qui avait mortellement renversé la jeune israélienne Lee Zeitouni, remis en liberté après seulement 15 mois de prison

Europe Israël news

L’affaire avait beaucoup ému en Israël, notamment parce qu’il avait fuit le pays après l’accident. A peine 15 mois après son incarcération en France, Eric Robic a retrouvé la liberté. Il avait pourtant été condamné à 5 ans de prison ferme.

Éric Robic, le conducteur du véhicule qui a mortellement fauché la jeune Israélienne Lee Zeitouni, jeune professeur de gym et de yoga de 25 ans, à Tel Aviv en 2011 avant de fuir en France, a obtenu sa remise en liberté conditionnelle.

Cette affaire avait suscité une très vive émotion en Israël, où l’opinion publique réclamait l’extradition de Eric Robic et de son passager, Claude Khayat.Robic et Claude Khayat son passager, s’étaient enfuis et avaient même quitté le territoire israélien précipitamment. Mais la France n’extrade pas ses ressortissants hors de l’Union européenne.

Éric Robic avait été mis en examen en septembre 2013 pour homicide involontaire aggravé et non-assistance à personne en péril.

Le juge a donc accepté la demande de remise en liberté conditionnelle, notant la conduite excellente d’Eric Robic durant sa détention. Il s’est également acquitté de l’amende de 150 000 shekels versés à la famille de la victime. Le juge a en outre noté que le détenu était récemment devenu père. 3 éléments qui ont convaincu le magistrat d’accéder à la remise en liberté anticipée de Robic. La famille de Lee Zitouni s’apprête, selon la Première chaine de télévision israélienne, à mener un nouveau combat pour que justice lui soit enfin rendue.

L’affaire n’a jamais été un long fleuve tranquille. Après 4 années de tergiversations et de démêlées judiciaires entre la France et Israël, Éric Robic avait finalement été condamné en décembre 2014  à 5 ans de prison ferme assortis d’un mandat de dépôt par le tribunal correctionnel de Paris. Une peine inférieure aux réquisitions du procureur, qui avait demandé six ans ferme. Le passager de la voiture, Claude Khayat, écopait quant à lui d’une peine de 15 mois fermes.

Éric Robic risquait jusqu’à dix ans de prison pour homicide involontaire et non-assistance, Claude Khayat jusqu’à cinq ans de prison pour non-assistance à personne en danger. Les deux hommes comparaissaient à l’époque en tant que détenus, étant en détention provisoire dans le cadre d’une autre affaire d’escroquerie présumée. 
Source

Le mépris de la justice Française envers les victimes :

Condamné à 5 ans de prison ferme en novembre 2014, Eric Robic, le chauffard responsable de la mort de Lee Zeitouni, vient d'être libéré après.....15 mois de prison.

Après avoir renversé et tué en Israël la jeune femme, il avait lâchement pris la fuite en compagnie de son complice Claude Khayat, fuyant ainsi le justice Israëlienne, beaucoup moins complaisante que notre "semblant de justice française" envers les criminels de la route.

Grâce au courage et à la pugnacité des parents de Lee et de
son compagnon, ces derniers avaient réussi, en 2012, à permettre la mise en examen en France des deux escrocs, misérables trafiquants, délinquants multiécidivistes.

Nous avions soutenu les parents et les amis lors du procès au tribunal correctionnel de Paris le 27 Novembre 2014.
Eric Robic avait écopé de 5 ans ferme, son complice de 15 mois ferme, peines "ultra" clémentes pour des délinquants de leur espèce, lâches et orgueilleux.

Cette libération est une honte, un nouvel affront pour les parents, les amis et toute la famille.
Cela dénote une justice irresponsable dans ses actes, se moquant éperdument de la douleur engendrée chez les victimes, par des décisions de libérations conditionnelles anticipées de dangereux délinquants.
La famille va (de nouveau) devoir se battre contre cette nouvelle injustice.

Robic vient d'avoir un enfant : étrange non ? (cette naissance étant prise en compte commme cause accélérant la libération)

Espérons que pour sa future éducation, il aura eu le temps pendant ses 15 mois de détention, de potasser quelques bons guides civiques pour que sa progéniture ne marche pas dans les pas irresponsables et lâches de son père...

Rien n'est moins sûr....

Association Charlotte Mathieu Adam



Actualités

  • Berlin: perpétuité pour un «rodéo» mortel

    Par Le Figaro.fr avec AFP : 27/02/2017

    Suite
  • "Justice au XXIe siècle": les associations de sécurité routière mitigées

    Le Point

    Suite
  • GETTY IMAGES/ISTOCKPHOTO Une femme au volant, téléphone à la main, une attitude dangereuse.

    À ceux qui consentent au massacre sur la route

    Article de Jehanne Collard Avocate spécialisée dans la défense des victimes de la route, ex-présidente de la Fondation Anne-Cellier contre l'insécurité routière

    Suite
  • Des gendarmes participent à une opération de contrôle, le 22 juillet 2016 au péage de Beaumont, près de Moineville (Meurthe-et-Moselle). (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)

    Sécurité routière : le nombre de morts sur les routes a augmenté de 30,4% en septembre

    Selon les statistiques de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière, 335 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine.

    Suite
  • L'invité de 7h50 France Bleu Hérault : Le coup de gueule de Christophe Barret, procureur de la République de Montpellier

    Suite
Adhérer Faire un don Signer la pétition

Association
Charlotte Mathieu Adam

105 rue le Versant GALLICIAN
30 600 VAUVERT

> Nous contacter