Actualité

Justice. L'accident mortel d'une lycéenne jugé aujourd'hui

Le 5 février 2014, Mathilde Richard, une lycéenne de 17 ans, était tuée sur un passage protégé aux Essarts. La conductrice était devant le tribunal aujourd'hui.

 

Salle comble, cet après-midi au tribunal correctionnel de La Roche. Personne ne peut oublier le départ de Mathilde. En premier lieu, ses parents, tenant son portrait, présents à l'audience pour « comprendre ce qui s'est passé ce jour-là », et, venus les soutenir dans leur douleur, les grands-parents, les amis et les camarades de classe.

Mathilde a été percutée, un soir de février en rentrant du lycée, par un véhicule sur un passage piéton dans une rue éclairée des Essarts. À aucun moment son véhicule qui roulait à une allure modérée n'a ralenti. « Je n'ai rien vu » martèle toujours la conductrice. « J'ai paniqué, et j'ai honte aujourd'hui », ajoute celle qui, le pare-brise étoilé, a roulé sur la blessée pour ne pas gêner la circulation.

Cette circonstance est qualifiée de « violence monstrueuse sur une victime innocente » par la maman exprimant la douleur de la perte de sa fille.

La substitut du procureur avoue la difficulté de la tâche de la justice. « Dans ces cas-là, il n'est pas facile de trouver les mots et les peines justes, trop faibles pour les victimes condamnées à souffrir, trop forts pour l'auteur condamné aussi à vivre avec les conséquences de l'accident. »

Pour cet homicide involontaire, ni aggravé, ni en récidive, le ministère public requiert contre l'automobiliste 6 mois de prison avec sursis et une suspension de son permis de conduire pendant 6 mois. Délibéré, le 24 novembre prochain.

Ouest France

Actualités

  • Berlin: perpétuité pour un «rodéo» mortel

    Par Le Figaro.fr avec AFP : 27/02/2017

    Suite
  • "Justice au XXIe siècle": les associations de sécurité routière mitigées

    Le Point

    Suite
  • GETTY IMAGES/ISTOCKPHOTO Une femme au volant, téléphone à la main, une attitude dangereuse.

    À ceux qui consentent au massacre sur la route

    Article de Jehanne Collard Avocate spécialisée dans la défense des victimes de la route, ex-présidente de la Fondation Anne-Cellier contre l'insécurité routière

    Suite
  • Des gendarmes participent à une opération de contrôle, le 22 juillet 2016 au péage de Beaumont, près de Moineville (Meurthe-et-Moselle). (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)

    Sécurité routière : le nombre de morts sur les routes a augmenté de 30,4% en septembre

    Selon les statistiques de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière, 335 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine.

    Suite
  • L'invité de 7h50 France Bleu Hérault : Le coup de gueule de Christophe Barret, procureur de la République de Montpellier

    Suite
Adhérer Faire un don Signer la pétition

Association
Charlotte Mathieu Adam

105 rue le Versant GALLICIAN
30 600 VAUVERT

> Nous contacter