Actualité

Le chauffard qui a fauché un étudiant en sens interdit et pris la fuite écroué

Les faits s’étaient déroulés dans la nuit de mercredi 20 à jeudi 21 mai 2015 à Bordeaux, le chauffard a été interpellé par les forces de l’ordre alors qu’il tentait de réparer sa voiture endommagée suite à l’accident en prétextant un acte de vandalisme.

Le chauffard s’apprêtait à réparer sa voiture

Un appel à témoins avait été lancé par les services de police de la ville de Bordeaux, pour retrouver le chauffard qui a percuté un étudiant lotois de 21 ans en pleine nuit en le laissant seul sur le bord du trottoir après un choc d’une violence incroyable. L'étudiant avait alors été transporté à l'hôpital en état de mort clinique.

Homicide involontaire aggravé par deux circonstances

L’automobiliste âgé de 30 ans, a été déféré au parquet de Bordeaux, ce dimanche. Il a été mis en examen par un juge d’instruction pour homicide involontaire aggravé par deux circonstances, le délit de fuite et un manquement à une obligation délibérée de sécurité, concernant le panneau de sens interdit mais aussi pour tentative d’escroquerie à l’assurance.

10 ans de prison et 150 000 euros d’amende

En effet, le lendemain de l’accident, compte tenu des dégâts matériels sur son véhicule, le propriétaire de la voiture, un agent commercial, s’était rendu dans un garage pour faire réparer son véhicule.

Le trentenaire s’est même rendu au commissariat pour déposer une plainte, dénonçant un acte de vandalisme.

L’homme aurait expliqué, lors de sa garde à vue, avoir pris la fuite « par peur ».  Le chauffard encourt pour le moment une peine de 10 ans de prison et une amende de 150 000 euros.

 Manare BARCH - digiSchool

 


Actualités

  • Berlin: perpétuité pour un «rodéo» mortel

    Par Le Figaro.fr avec AFP : 27/02/2017

    Suite
  • "Justice au XXIe siècle": les associations de sécurité routière mitigées

    Le Point

    Suite
  • GETTY IMAGES/ISTOCKPHOTO Une femme au volant, téléphone à la main, une attitude dangereuse.

    À ceux qui consentent au massacre sur la route

    Article de Jehanne Collard Avocate spécialisée dans la défense des victimes de la route, ex-présidente de la Fondation Anne-Cellier contre l'insécurité routière

    Suite
  • Des gendarmes participent à une opération de contrôle, le 22 juillet 2016 au péage de Beaumont, près de Moineville (Meurthe-et-Moselle). (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)

    Sécurité routière : le nombre de morts sur les routes a augmenté de 30,4% en septembre

    Selon les statistiques de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière, 335 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine.

    Suite
  • L'invité de 7h50 France Bleu Hérault : Le coup de gueule de Christophe Barret, procureur de la République de Montpellier

    Suite
Adhérer Faire un don Signer la pétition

Association
Charlotte Mathieu Adam

105 rue le Versant GALLICIAN
30 600 VAUVERT

> Nous contacter