Actualité

Un chauffard condamné à 8 ans de prison

Publié le 17/02/2015

Beaucoup de tribunaux devraient s'inspirer de cette décision : l'acte violent délibéré de ce chauffard est, pour une fois, pratiquement sanctionné à la hauteur de ce que la loi prévoit (dix ans de prison).

Quel message incompréhensible pour les victimes car la justice applique donc des sanctions complètement aléatoires en fonction des juridictions !!!

Nous sommes convaincus que seule la Cour d'assise est en mesure de juger de tels chauffards dès lors que le législateur établira la loi adéquate pour ces comportements criminels, car les juges qui ont, eux, le pouvoir de criminaliser avec les textes actuels, ne le font pas.

Association Charlotte Mathieu Adam

THIONVILLE – Le tribunal correctionnel de Thionville a infligé 8 ans de prison au conducteur qui avait tué une lycéenne à scooter à Kuntzig, en janvier 2014.

Abdallah Abderrahmane, un Yussois âgé de 34 ans, a été condamné à 8 ans de prison, soit une peine inférieure aux réquisitions du ministère public qui avait réclamé dix ans d’emprisonnement ferme. Il sera maintenu en détention et ne pourra pas passer son permis de conduire pendant dix ans. Les juges thionvillois ont également condamné sa compagne à douze mois de prison avec sursis, pour dénonciation d’un délit imaginaire ayant provoqué des recherches inutiles.

En janvier 2014, Débora Jennes avait été percutée par une voiture dans un virage, peu après minuit, sur la RD 118A, alors que la jeune fille revenait à scooter d’une soirée de baby-sitting. Le conducteur du véhicule arrivé en sens inverse, Abdallah Abderrahmane, roulait sans permis, sous l’emprise de l’alcool et de produits stupéfiants. Il avait pris la fuite sans alerter les secours après l’accident. 

(pp/L'essentiel)

Actualités

  • Berlin: perpétuité pour un «rodéo» mortel

    Par Le Figaro.fr avec AFP : 27/02/2017

    Suite
  • "Justice au XXIe siècle": les associations de sécurité routière mitigées

    Le Point

    Suite
  • GETTY IMAGES/ISTOCKPHOTO Une femme au volant, téléphone à la main, une attitude dangereuse.

    À ceux qui consentent au massacre sur la route

    Article de Jehanne Collard Avocate spécialisée dans la défense des victimes de la route, ex-présidente de la Fondation Anne-Cellier contre l'insécurité routière

    Suite
  • Des gendarmes participent à une opération de contrôle, le 22 juillet 2016 au péage de Beaumont, près de Moineville (Meurthe-et-Moselle). (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)

    Sécurité routière : le nombre de morts sur les routes a augmenté de 30,4% en septembre

    Selon les statistiques de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière, 335 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine.

    Suite
  • L'invité de 7h50 France Bleu Hérault : Le coup de gueule de Christophe Barret, procureur de la République de Montpellier

    Suite
Adhérer Faire un don Signer la pétition

Association
Charlotte Mathieu Adam

105 rue le Versant GALLICIAN
30 600 VAUVERT

> Nous contacter